Imprimer cet article Imprimer cet article

J’ai mangé à la cantoche

Share Button
table-entrée

Lilly, Clément, Rania, Gabriel et Irina s’apprêtent à passer à table

Vous allez enfin savoir pourquoi j’ai monté tout ce projet décrit ici et  : parce que cela me permet de manger à la cantine et de voir où mes enfants passent pas mal de midis pour faire découvrir aux enfants que manger fait partie de la culture et pour passer le message de Clameur(s) à leurs parents !

table2

Inès, Anouar, Cléa, Juan, Inès et Lucas

J’ai donc déjeuné à la cantine de l’école maternelle Chevreul jeudi 2 juin et c’était bien sympathique.

périsco-chevreul1

De bons petits toqués

Il faut dire que Céline, en charge du périscolaire, a choisi une thématique de travail avec les enfants qui est en 2016… la gastronomie… on ne pouvait que bien s’entendre !

Tout au long de l’année, les enfants ont régulièrement des ateliers cuisine, ont visité un restaurant, font du eat art…

Avant d’entrer dans la salle à manger pleine de lumière, on se met en rang, on se lave les mains, on s’installe (un garçon, une fille, un garçon, une fille), on accroche bien sa grande serviette autour du cou et on écoute Maud lire le menu du jour.

les-dames

Othy et Sandrine, toujours souriantes

Les enfants à qui j’avais présenté le menu mardi soir expliquent aux copains de quoi il s’agit ; Asma se souvient que la kefta vient notamment d’Algérie, Yanaël, Chloé, Adélaïde et Gabriel se rappellent les quatre fruits de la salade.

on-a-tout-fini

Réalisé sans trucage : j’ai 6 ans et je finis ma salade

et-on-trie

Irina trie… pour mieux savourer !

L’entrée est déjà sur la table. Quand on a conçu le menu il y a quelques mois, on s’était dit qu’en juin une petite salade toute fraîche, ce serait parfait… raté et voilà que je me mets à parler de la pluie même sur ce blog ! Il s’agit d’un mélange de salade, concombre, tomate avec une sauce légère au fromage blanc et aux herbes aromatiques. Je déjeune avec 5 enfants de 4 à 6 ans et tous finissent leur assiette, certains en reprennent même. Il paraît que quand salade et concombre sont proposés séparément, ils en laissent moins dans les assiettes… je suis pour ma part épatée qu’autant de petits mangent leurs crudités volontiers… Ah la magie de l’école. Bon, je ne débinerai pas mais j’ai vu deux adultes trier les concombres en disant « j’aime pas ça ».

kefta-riz

Passons au plat : les keftas-sauce tomate et le riz à l’afghane. Je croque une kefta et je me dis « catastrophe, c’est trop épicé pour eux » mais à nouveau grande surprise car c’est finalement un des plats plébiscités par les enfants quand je les questionne à la fin sur ce qu’ils ont préféré et un très grand nombre se font même resservir.

yanael-apprécie

on-trie-les-raisins

pauvres raisins

yanael-lit

Yanaël apprécie tellement ses boulettes qu’il lit son menu pour pouvoir demander la même chose à papa et maman.

Le riz est bien sûr assez différent de la version originale, trop originale justement pour les jeunes palais et il plaît bien ainsi. Seuls les raisins secs se retrouvent très souvent consciencieusement délaissés… les cuisinières et cuisiniers m’avaient prévenue, heureusement qu’on n’a pas laissé amandes et pistaches !

salade-de-fruits2

La salade de fruits

Arrive la salade de fruits, délicieuse, fraîche et parfumée. Je fais tout mon possible pour qu’une petite fille qui a mangé banane et orange goûte aussi mangue et ananas… elle me fait plaisir mais ne va pas plus loin, avec une grimace, tandis que le reste de la table se régale.

gogosh3

Les gogosh

clement-raniaEnfin, c’est le fameux gogosh ! Dès que je les vois apparaître, je sais qu’ils sont réussis.

Bien dorés, assez gros, recouverts de sucre cristallisé (c’est bien mieux que le sucre glace parce que ça craque sous la dent !), ils attirent l’œil (Monsieur, Madame Maison Roger, vous devriez les commercialiser !). Vous voyez ici que Clément et Rania ne se font pas prier…

Quant à moi, j’ai sincèrement apprécié ce repas, avec une mention spéciale pour le pain, du vrai pain, même pas tout blanc, comme je le craignais, j’avoue.

avionMaintenant, papas et mamans vous devez avoir entre les mains le menu rapporté par vos enfants (s’ils ne l’ont pas transformé en avion, comme cet enfant d’élémentaire en a eu l’idée, ce qui m’a bien fait rire mais lui a valu un petit sermon), il ne vous reste plus qu’à venir nous voir pendant les rencontres littéraires Clameur(s), de vendredi 10 juin à dimanche 12 au soir !

jai-tout-mangéCaroline

Merci aux écoles Chevreul maternelle et élémentaire et à leurs périscolaires de m’avoir accueillie, notamment Céline, Maud, Isabelle et Andy.

Commentaires sur les réseaux sociaux

Laissez un commentaire sur facebook

Commentaires sur les réseaux sociaux

2 Responses

  1. Bénédicte 3 juin 2016 / 20 h 19 min

    Merci beaucoup Caroline pour ce billet. Mais j’aurais tant aimé vous voir sur une photo, en train de manger avec les petits…
    Bien à vous,
    Bénédicte

    PS: Le menu était sans doute très bon mais assez peu équilibré non? Beaucoup de féculents, entre la panure de la kefta, le riz et les beignets….

    • Happy Apicius Happy Apicius 4 juin 2016 / 6 h 53 min

      Merci de votre message Bénédicte, oui il me faudrait un peu plus de souvenirs de moi !!! Quant à l’équilibre, la kefta n’était pas frite, l’entrée et le dessert 1 nous donnaient deux beaux fruits et légumes. Et puis surtout, l’équilibre se construit sur la semaine, voire le mois. Et quand c’est la fête, c’est la fête ! Caroline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*Nom :


(Vos commentaires seront modérés)