Imprimer cet article Imprimer cet article

Manger et boire entre 1914 & 1918, LE LIVRE !

Share Button

couv25 janvier TATATA… Date à marquer d’une croix ! C’est la sortie en librairie de notre livre Manger et boire entre 1914 & 1918, coédité avec les éditions SNOECK, spécialiste des beaux livres et de la collaboration avec les établissements patrimoniaux.

Vous vous rappelez peut-être les journées d’études organisées en novembre 2014 sur le même thème ? On avait fait (presque tous) les comptes rendus sur le blog. Eh bien, les 15 universitaires étaient tellement passionnés et passionnants qu’il a bien fallu traduire leur travail (et le nôtre aussi hein !) dans une publication, très sérieuse tout en étant accessible, belle et captivante (si, si, allez voir) !

Faites passer cette bonne nouvelle !

Merci à la Mission du Centenaire de la première Guerre mondiale pour son label et son soutien.

Merci à l’association des Amis de la BM pour son soutien financier.

Sortie le 25 janvier, 32 €, 208 pages, 180 illustrations, 21 x 27 cm.

LE SOMMAIRE :

  • Introduction, par votre serviteure
  • Les dégustations historiques : l’histoire à la rencontre du goût, par Emmanuelle Cronier

PARTIE LES SOLDATS

  • Portfolio de la BDIC, par Aldo Battaglia
  • Le contrôle postal, les combattants français et leur alimentation (1915-1918), par François Lagrange
  • Les saveurs du village. La réception des produits du « pays » par les hommes des tranchées, par Rémy Cazals
  • La « cuisine de tranchée » ou l’art d’accommoder les vivres, par Marie Llosa
  • « Manger à l’Africaine » : l’alimentation des troupes coloniales indigènes, par Marc Michel
  • « L’alimentation rationnelle du soldat » : les sciences de la nutrition à l’épreuve de la guerre, par Anne Rasmussen
  • L’armée française et les boissons alcoolisées entre 1914 et 1918 : des liaisons dangereuses ?, par Charles Ridel
  • Boire et faire boire. L’approvisionnement des troupes françaises en vin durant la Grande Guerre, par Christophe Lucand
  • L’alimentation des combattants de la Grande Guerre à travers l’archéologie, par Michaël Landolt et Frank Lesjean

Partie LES CIVILS

  • Portfolio de la BDIC, par Aldo Battaglia
  • Produire des vivres de réserve pour l’armée en temps de guerre, les entreprises alimentaires, des industries de guerre ?, par Marie Llosa
  • Restaurants économiques à Bruxelles pendant la Grande Guerre, par Peter Scholliers
  • L’alimentation à l’arrière en Allemagne (1914-1918) : le pain quotidien, par Nina Régis
  • Les « recettes économiques de guerre » ou la bonne conscience ménagère, par Emmanuelle Cronier
  • Le nationalisme gastronomique (fin XIXe siècle – 1918), par Denis Saillard
  • Gastronomie et première Guerre mondiale, par Alain Drouard

 

Partie MENUS ET LIVRES DE CUISINE DE GUERRE : LES SOURCES DE LA BIBLIOTHÈQUE MUNICIPALE DE DIJON

  • Les menus de la Grande Guerre, par votre serviteure avec la collaboration de Marie Jorrot et Sébastien Langlois
  • Les livres de cuisine de la Grande Guerre, par votre serviteure

Suivez d’autres informations sur twitter avec le #MangerBoire1GM 

Caroline

Commentaires sur les réseaux sociaux

Laissez un commentaire sur facebook

Commentaires sur les réseaux sociaux

3 Responses

  1. Mireille Poulain-Giorgi 11 janvier 2016 / 19 h 34 min

    Champagne!

  2. PONTET Dominique 1 février 2016 / 15 h 05 min

    Superbe ouvrage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*Nom :


(Vos commentaires seront modérés)