Imprimer cet article Imprimer cet article

Kei, les couleurs d’un chef

Share Button

Kei_BMD_G_III_11651 Kei_BMD_G_III_11651_faux_macaronsUne succession de plats choisis et classés selon leurs couleurs : une originalité qui signe l’importance de l’esthétique chez Keisuke Kobayashi. Tout comme son restaurant, ouvert en 2011 avec sa compagne Chikako, ce “livre de chef” porte tout simplement son nom. Il fait la part belle aux photographies pleine page en couleurs, les recettes elles-mêmes étant placées en fin d’ouvrage.

On connaissait le jeune chef étoilé venu du Japon, l’amoureux de la cuisine française qui a su marier ces deux cultures culinaires, associant la rigueur de son pays natal à la vivacité de la gastronomie française. On découvre l’expérience humaine sous la plume de Chihiro Masui, auteure et blogueuse, gourmande reconnue et assumée, d’un “Kei” qui se livre à travers ses expériences personnelles comme professionnelles. On admire le sens artistique de ses assiettes, à la simplicité équilibrée révélée par l’objectif synthétique de Richard Haughton.

Kei_BMD_G_III_11651_Kei Kei_BMD_G_III_11651_bio

Réussite esthétique autant que culinaire (Prix Champagne Collet du livre de chef 2014) pour cette publication des éditions du Chêne, grâce à l’harmonieuse rencontre de trois personnalités. On en oublierait presque – mais ce serait dommage ! – le bonheur de pouvoir tester chez soi les recettes de Kei, ou à tout le moins s’inspirer de son talent dans le mélange des saveurs et de leurs couleurs.

Retrouvez Kei à la bibliothèque municipale de Dijon : ici. Bonne lecture, et bon appétit !

 Marie

Commentaires sur les réseaux sociaux

Laissez un commentaire sur facebook

Commentaires sur les réseaux sociaux

5 Responses

  1. Loïc 28 octobre 2014 / 14 h 12 min

    Intéressant comme livre ! Est-ce que l’on peut consulter ce livre à la BM Mansart ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*Nom :


(Vos commentaires seront modérés)