Imprimer cet article Imprimer cet article

Déguster le Japon en France

Share Button
Laurent Peugeot en cuisine ©Laurent_Peugeot

Laurent Peugeot en cuisine ©Laurent_Peugeot

Happy Apicius a décidé de réserver à ses happy abonnés 10 places pour assister à notre prochaine conférence-dégustation, Apprenez à déguster le Japon en France, le vendredi 28 août à 19h à la bibliothèque patrimoniale.

Le chef Laurent Peugeot présentera une conférence sur son expérience de l’art culinaire japonais et ses aventures gourmandes. En effet, il a d’abord fait son apprentissage de la gastronomie chez les chefs étoilés français, avant de partir découvrir les saveurs et techniques du Japon, pendant 4 années. Il en est revenu avec un amour de cette culture qu’il a eu envie de mêler à celle de la gastronomie française, ce qu’il fait avec brio, dans une cuisine métissée et éclectique, invitation à la découverte.

L'équipe du Charlemagne ©Laurent_Peugeot

L’équipe du Charlemagne ©Laurent_Peugeot

Il est aujourd’hui à la tête du restaurant Le Charlemagne à Pernand-Vergelesses, où il s’amuse avec son équipe franco-japonaise à travailler autour de la question des sens et à surprendre les convives. Il dirige également LP réceptions, service de « traiteur créatif », dont l’équipe s’est adaptée à notre demande un peu particulière et avec qui nous avons imaginé la dégustation qui suivra la conférence, que nous avons voulue représentative du métissage de ces deux cultures, en terme de produits comme de techniques.

L'équipe LP réceptions ©Laurent_Peugeot

L’équipe LP réceptions ©Laurent_Peugeot

Pour en savoir plus, il faudra venir ! Inscriptions auprès de l’équipe des happy bibliothécaires, en répondant directement à la newsletter, pour les 10 happy abonnés les plus rapides. Bien sûr, vous découvrirez le compte-rendu de la soirée sur Happy Apicius, menu détaillé et photos à l’appui.

Noriyuki Hamada, Restaurant Yukatan, Glénat

Noriyuki Hamada, Restaurant Yukatan, ©Glénat

Laurent Peugeot n’est pas le seul chef à mêler dans sa cuisine les cultures japonaise et française. De nombreux chefs japonais se sont ces dernières années installés en France – pour le plus grand bonheur des Français – comme Kei Kobayashi, Toyomitsu Nakayama, Katsuaki Okiyama… au point que de beaux ouvrages leur sont consacrés, en particulier celui de chef Simon et Ryoko Sekiguchi : Chefs japonais, cuisine française, paru il y a quelques mois aux éditions du Chêne, et qu’un ouvrage consacré à un chef oeuvrant dans un restaurant japonais (c’est-à-dire un restaurant situé au Japon), Noriyuki Hamada a été édité en France (cuisine d’inspiration française, avec des produits japonais, à Nagano).

Les plus observateurs auront peut-être remarqué que je suis très fan du Japon et de l’Asie, avec la présentation de Kei et la littérature asiatique gourmande… et bien ce n’est pas fini !

Marie

Commentaires sur les réseaux sociaux

Laissez un commentaire sur facebook

Commentaires sur les réseaux sociaux

12 Responses

  1. POURE Alain 5 juin 2015 / 11 h 15 min

    Bonjour!
    Est-ce le bon endroit pour réserver la soirée Japon? Si c’est le cas, je suis candidat pour deux places (ou plus, mais ce serait sans doute déraisonnable.
    Encore merci pour la soirée « climats  » dans ce lieu très impressionnant.
    Bien à vous.

    • Happy Apicius Happy Apicius 5 juin 2015 / 11 h 33 min

      Bonjour Alain,
      Je vois que vous avez bien reçu la newsletter alors pas de soucis, 2 personnes inscrites à votre nom pour la prochaine soirée de conférence-dégustation le 28 août. Si d’autres personnes de votre connaissance souhaitent venir elles peuvent aussi s’inscrire par la voie « normale » en appelant le 03 80 48 82 30… ou s’abonner à Happy Apicius bien sûr !
      Contente que la visite sur les climats vous ait plu, l’article est en cours. Je n’ai toujours pas résolu la question de la forme des bouteilles, le mystère reste entier, mais je vais creuser !
      Marie

  2. Mathilde De Duvernay 5 juin 2015 / 13 h 31 min

    Merci pour vos chroniques, pourtant je voudrai plus de références littéraires car résidant hors de France, je vous lis avec plaisir mais de peux se rendre à vos délicieux rv. Je n’ai que la lecture et vos savoureux propos .
    J’ai lu le restaurant de Lamour retrouvé , très beau livre consulter le site des irrésistibles de la bibliothèque de Montréal .
    bonne prochaine soirée

    • Happy Apicius Happy Apicius 5 juin 2015 / 16 h 06 min

      Bonjour Mathilde, merci à vous de votre intérêt pour nos billets depuis l’autre côté de l’océan ! Nous avons plusieurs chroniques littéraires en préparation, qui devraient vous donner des idées de lecture pour cet été : BD, polars, comptes-rendus des pauses lecture à venir, par exemple sur le thème des récits de voyage… En attendant, je ne sais pas si vous avez vu, il y a la sélection des auteurs de littérature de terroir et vineuse ici :
      http://happy-apicius.dijon.fr/events/butinage-autour-dun-nectar-les-recits-de-terroir/
      Dans le domaine « littérature asiatique », un roman coréen dont je n’ai pas encore parlé ici : Les petits pains de la pleine lune, de Byeong-mo Gu, un jeune garçon victime de sa nouvelle belle-mère, qui se réfugie dans une pâtisserie pour le moins… surprenante ! Et si vous avez aimé Le restaurant de l’amour retrouvé (je suis très heureuse de vous l’avoir fait découvrir !) je ne saurais trop vous conseiller l’autre roman d’Ito Ogawa : Le ruban, ainsi que La colère des aubergines, de Bulbul Sharma.

  3. Mireille étaitPoulain-Giorgi 5 juin 2015 / 16 h 11 min

    Ah non! C’est pas juste, na…
    Moi, je n’habite pas à Dijon.
    Je vous suivrai tout de même. Vos initiatives sont tellement chouettes. J’enfilerai mon kimono, ce soir là.

    • Happy Apicius Happy Apicius 6 juin 2015 / 8 h 56 min

      Bonjour Mireille, nous n’avions pas pensé susciter de la frustration chez nos lecteurs non dijonnais, ce n’était pas le but ! Je vois que du coup c’est vous qui nous faites regretter de ne pas pouvoir nous rendre à Collioure ! 😉
      Marie

  4. Mireille étaitPoulain-Giorgi 5 juin 2015 / 16 h 17 min

    http://www.le-cinquieme-peche.com/chef.html

    Pour ceux qui – comme moi – habitent loin de Dijon, à Collioure par exemple.
    Voici le restaurant Le cinquième péché – le nom à lui seul invite au voyage –
    Chef : Masashi IIJIMA

  5. Uthemann Gisele 6 juin 2015 / 8 h 58 min

    Bonjour à l’équipe Happy Apicius, je ne cesse de me délecter de vos recettes anciennes et différentes. J’adore tout ce qui est asiatique surtout japonais : serait-il possible d’obtenir une réservation à mon nom pour la prochaine soirée de conférence-dégustation le 28 août ? Merci pour les articles concoctés en toute simplicité extravagante (Konichua) Apicius.

    • Happy Apicius Happy Apicius 6 juin 2015 / 9 h 03 min

      Bonjour Gisèle, vous voilà inscrite pour la conférence-dégustation du 28 août. Itadakimasu à vous (un peu tôt il est vrai), à très bientôt.
      Marie

  6. Gisèle Uthemann 6 juin 2015 / 9 h 03 min

    Merci pour les articles concoctés en toute simplicité extravagante (Konichua) Apicius.

    • Gisèle Uthemann 27 août 2015 / 13 h 22 min

      Confirmation pour la soirée conférence de demain à 19 h pour une personne !

      • Happy Apicius Happy Apicius 27 août 2015 / 14 h 24 min

        Merci Gisèle de votre confirmation, je vous dis à demain soir avec plaisir !
        Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*Nom :


(Vos commentaires seront modérés)