Imprimer cet article Imprimer cet article

A la recherche des bibliothécaires gourmands !

Share Button

On vous a déjà parlé de nos aventures sur les réseaux sociaux, et en particulier sur Twitter. Twitter, c’est comme un grand terrain de jeux où nous partageons des images, des menus, des enluminures, des informations sur nos animations, le tout en fonction de l’actualité et avec notre légendaire sens de l’humour (hum…).

Un grand nombre de musées, services d’archives et bibliothèques nationaux et internationaux y sont présents, et les professionnels qui gèrent ces comptes disposent eux-mêmes assez souvent d’un compte personnel.

C’est donc une joyeuse petite communauté de professionnels qui interagit de manière régulière, ce qui nous permet à nous bibliothécaires, de mieux connaître les ressources dont peuvent disposer les institutions françaises. Et figurez-vous que nos collègues sont de grands gourmands, tout comme nous !

En décembre dernier, Caroline a publié un menu par jour jusqu’au 25 décembre, sur le principe du calendrier de l’Avent. Vous pouvez retrouver sa sélection en cliquant ici. Nos collègues des bibliothèques de Rennes, toujours réactifs, nous ont envoyé une petite illustration gourmande. Ni une, ni deux, nous avons donc lancé un concours d’images gourmandes sous le hashtag #LaBibLaPlusGourmande (c’est une sorte de mot-clé, cliquez, vous retrouverez tous les messages qui le mentionnent !) et, le moins que l’on puisse dire, c’est que nos collègues bibliothécaires, libraires et archivistes de France, de Navarre, et même de l’étranger, ont pris les choses TRES au sérieux !

Etape 1 : organiser le dîner

Tout d’abord, s’assurer de la bonne ambiance du repas à venir. Et pour cela, quoi de mieux que de s’inspirer des festins des chevaliers de l’Ordre de la Toison d’Or ?

besançon_TO

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette miniature, c’est la bibliothèque de Besançon qui la propose, parmi d’autres enluminures médiévales représentant des banquets. Pour en voir d’autres, allez faire un tour du côté de leurs ressources numérisées, par ici.

La bibliothèque du château de Versailles et la bibliothèque de Metz, quand à elles, ont évidemment pensé aux festins garguantuesques de Rabelais :

gargantua_versailles

Coll. Bibliothèque du château de Versailles

metz_gargantua

Coll. BM Metz

 

 

 

 

 

 

 

Jolie sélection également de la maison MAS Estampes, très active sur Twitter, et qui n’a pas manqué d’inspiration pour notre thème :

mastestampes

Avant tout repas, ne pas oublier de dire les grâces !

masestampes4

à Dijon, manger est important… c’est la révolte quand la famine se fait sentir

masestampes2

Est-ce Théophile Gautier & Du Camp qui fêtent leur départ pour l’orient au 3 frères provençaux ?

masestampes3

Moment de convivialité cosmopolite à la table de l’Hôtel des Princes

masestampes

Un repas, c’est avant tout une fête !

Etape 2 : élaborer le menu

Nos collègues savent bien que nous possédons une très importante collection de menus et étaient sûrs de viser juste en nous envoyant des pièces qui proviennent de leurs collections !

menu_forney

Un menu de la bibliothèque de l’Institut national d’histoire de l’art à Paris

ambeaunemenu

Un autre provenant des archives de Beaune

metz_menu

Un menu de la BM de Metz

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3 menus de la bibliothèque de Toulouse

toulouse_menu3 toulouse_menu2 toulouse_menu1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et même un menu de restaurant (provenant des collections de la bibliothèque historique de la ville de Paris) proposé par la toute jeune médiathèque Canopée, située dans le quartier des Halles à Paris.

canopée

 

 

 

 

 

 

 

 

Etape 3 : trouver des recettes

Pour le matin, nos collègues messins ont pensé aux croissants !

metz_croissants

Midi arrive : en premier lieu, il va falloir se mettre aux fourneaux ! Pas de panique, nous avons ce qu’il faut à la bibliothèque de Dijon, on s’y colle :

Touzin Jenny FD I-1667 1889

Jenny Touzin, La Sauce : la cuisine chez soi. 1889

Wattel Sophie 1886 (7)

Sophie Wattel, Les 100 000 recettes de la bonne cuisinière bourgeoise à la ville et à la campagne. 1886

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour nous donner un petit coup de main, les bibliothécaires de Toulouse nous proposent des recettes tirées du Cuisinier gascon, traité de cuisine initialement paru en 1740 : sauce au singe vert et veau en « crotte » d’âne (cliquez sur l’image pour zoomer)… Etrangement, on trouve ça assez peu alléchant…

Toulouse_cuisinier-gascon2 Toulouse_cuisinier-gascon1

Toulouse_cuisinier-gascon3

 

 

 

 

 

 

 

 

Nos collègues de Nancy, quant à eux, nous font saliver avec la première édition du Cannaméliste français, traité consacré au travail du sucre (Caroline l’évoquait ici)

nancy_cannaméliste

Etape 4 : à table !

En entrée, les médiathèques du Grand Dole ne font pas les choses à moitié, avec ces superbes lithographies d’Emile Bernard représentant des pièces montées :

dole_lithobernard2

L’automne : gibier, truffes, médaillons de foie gras

dole_lithobernard

L’hiver : darnes de saumon, langoustines, truffes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour la viande, la bibliothèque parisienne de Sainte-Geneviève propose de la volaille ! Ces schémas de découpe sont tirés de l’édition de 1662 de L’Escole parfaite des officiers de bouche, dont Caroline vous a parlé dans un précédent article et que vous pouvez retrouver numérisé ici.

escuyertranchant_saintegenevieve escuyertranchant_dijon

 

 

 

 

 

 

 

 

La bibliothèque de Beaune y ajoute des truffes (on valide !), avec une planche tirée du fonds Victor Masson, éditeur d’origine beaunoise du dix-neuvième siècle.

beaune_truffes

…et en accompagnement, la bibliothèque universitaire de Dijon propose des pâtes Lustucru !

bu_lustucru

Un repas sans un énorme plateau de fromages n’est pas un bon repas. Et pour ça, nos voisins les Bisontins (cancoillotte et comté – n’hésitez pas à cliquer sur les images pour accéder aux notices) et la bibliothèque de Valenciennes (du maroilles évidemment) ont pensé à tout !

besançon_cancoillotte besançon_comté valenciennes_maroilles

 

Pour le dessert, plongeons dans le livre de pâtisserie de Jules Gouffé : aaaah ses croquembouches, ses brioches, ses cloches en sucre…

goufféGouffé-planche

 

 

 

 

 

 

 

 

Autre grand pâtissier que les bibliothécaires gourmands connaissent bien : Antonin Carême, que l’on trouve dans les collections de la bibliothèque d’Epinal*.

bmi_careme2 bmi_careme

 

 

 

 

 

 

 

 

 

…sans oublier le chocolat et les douceurs qui accompagnent le café, dont on trouve des amateurs à Rennes, chez les archivistes d’Orléans et dans l’équipe de Gallica (la bibliothèque numérique de la bibliothèque nationale de France), qui a d’ailleurs fait une riche sélection d’images sur le site Pinterest.

gallica_suchard

publicités

gallica_poulain

coll.

gallica_menier

BnF

Tablettes rennaises_choco

coll. BM Rennes

A Orléans :
archivesorléanschoco
archivesorléanscafé archivesorléans1

 

 

 

 

 

 

 

 

Un petit digestif ? Nos collègues ont porté leur choix sur les coings et le cotignac :

bu_lille_coings

Recommandation issue du très beau livre d’emblèmes d’André Alciat, initialement paru en 1534 et présenté par la bibliothèque universitaire de Lille à l’occasion d’une exposition sur les livres de la Renaissance.

 

 

 

 

 

 

orléans_cotignac cotignac2

Les archives d’Orléans mettent en valeur les spécialités de la ville…

 

 

 

 

 

 

 

Les BU de Bordeaux pensent quant à elles à notre santé :

babord5

Et enfin, nous avons pensé à soigner la décoration, grâce aux médiathèques du Mans et leur exposition Artishow avec l’artiste Claire Dé.

mans_artishow

Avec ce festin bibliophilo-rabelaisien, pas de doute que nous ferons la une des journaux (merci aux collègues beaunois pour ces belles illustrations) !

beaune_donquichotte

beaune_crêpes

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous êtes repus ? Retrouvez ces images et bien d’autres encore sur notre compte Pinterest et n’hésitez pas à suivre toutes ces institutions gourmandes sur les réseaux sociaux !

Mathilde

*Metz, Nancy, Epinal, Besançon, Beaune, Dijon… vous avez remarqué ? Les bibliothèques gourmandes de l’Est sont redoutables !

Commentaires sur les réseaux sociaux

Laissez un commentaire sur facebook

Commentaires sur les réseaux sociaux

8 Responses

  1. SOPRAT 9 mai 2016 / 7 h 17 min

    Article passionnant et vive les réseaux !

  2. Bibliothèque de l'INHA 9 mai 2016 / 8 h 47 min

    Bonjour!
    Petite rectification… le menu attribué ici à la bibliothèque Forney est en fait conservé par la bibliothèque de l’INHA (collection de la BCMN) : http://www.purl.org/yoolib/inha/1152

    • Happy Apicius Happy Apicius 9 mai 2016 / 8 h 54 min

      Merci pour le commentaire, je fais la modification !
      Mathilde

  3. Séverine Montigny 9 mai 2016 / 8 h 50 min

    Le document proposé par la Médiathèque de la Canopée est conservé dans la collection de menus de la Bibliothèque historique de Paris (sous la cote 4-DEP-002-00298).

    • Happy Apicius Happy Apicius 9 mai 2016 / 8 h 55 min

      Merci pour la précision ! Mathilde

  4. Séverine Montigny 9 mai 2016 / 8 h 52 min

    Le document proposé par la Médiathèque de la Canopée est conservé dans la collection de menus de la Bibliothèque historique de la Ville de Paris (sous la cote 4-DEP-002-00298).

  5. Véronique Ginouvès 14 mai 2016 / 9 h 35 min

    Bonjour et merci de votre voyage culinaire. A la phonothèque de la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme (MMSH – Aix-en-Provence), nous mettons également des recettes ancestrales à la disposition de nos… auditeurs puisqu’il s’agit de repérer dans nos archives des extraits sonores sur le domaine. Mathilde Bresc, la bibliothécaire qui rédige les billets, prépare toujours le met correspondant que nous dégustons après lecture.

    Vous pouvez consulter les recettes sur « Les carnets de la phonothèque ».
    Elle a même rédigé un index des recettes : https://phonotheque.hypotheses.org/recettes

    Nous sommes nous aussi curieuses de vos retours,
    bon appétit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*Nom :


(Vos commentaires seront modérés)